Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Centre Archéologique du Var

Toute l'actualité du Centre archéologique du Var (C.A.V) et de l'archéologie en Provence sur notre blog.

Centre Archéologique du Var

Les jeudis du C.A.V. : Conférence du 3 juin 2010

 

Le Centre Archéologique du Var vous propose un cycle de conférences accessibles à tous, gratuites et sans inscription préalable au siège de l'association : 14 boulevard de Bazeilles (Mourillon) à TOULON.

 

 
Jeudi 3 Juin 2010 à 18 h
 
Titre : Toulon, Telo-Martius. Un port de commerce sur les voies maritimes romaines aux I°-III° siècles.
Intervenant : Michel Pasqualini, archéologue et directeur du service du patrimoine de Fréjus. 
 
Céramologue et homme de terrain au Centre Archéologique du Var puis au CNRS et maintenant à la ville de Fréjus, Michel Pasqualini fait partie des archéologues qui ont eu la chance de participer et même de diriger les fouilles Besagne-Dutasta qui ont eu lieu à la fin des années 80 au centre ville de Toulon. Lors de cette conférence, il nous fera partager sa passion et ses connaissances au travers de cette  fouille mais il évoquera aussi les autres campagnes qui se sont déroulées à la même période et qui ont mis au jour les fameuses barques romaines de Mayol.... entre autres...
 
IMG 0322

 

Programme complet des Jeudis du C.A.V. en 2010-2011 : Cliquez ici

 

 

Une des publications de M. Pasqualini

 

 Des îles côte à côte. Histoire du peuplement des îles de l'Antiquité au Moyen Âge (Provence, Alpes-Maritimes, Ligurie, Toscane), (actes de la table ronde de Bordighera, déc. 1997), (Bull. Ar ch. de Provence, suppl.1), 2003, 255 p., nbr ill., cartes, br. (Français ).

 

image_21514.jpgLes îles captent le regard et imposent avec force leur silhouette dentelée. depuis des temps immémoriaux, elles ont été objet de fascination, de mysticisme et de convoitise. Elles ont été  aussi parfois un espace pour une vie laborieuse ou un refuge. Au-delà des mythes et des légendes, quelle est la réalité historique de leur peuplement et de leur environnement ? Par leur situation sur les grandes voies de navigation et de cabotage, cette histoire est-elle en écho ou discordance avec celle d'un continent qui s'avère, selon les aléas du temps, à la fois si accessible et si lointain? C'est à cette ambition que répondaient les travaux collectifs initiés en Provence sur les îles de Marseille, sur celles de Lérins et en 1985 sur celles d'Hyères. Sont abordés dans cet ouvrage l'île Verte, les îles des Embiez, Ste Marguerite et St Honorat, les îles du Frioul, les îles de Marseilleveyre, La Ciotat, La presqu'île de Giens.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article